Les adolescents noirs des favelas indésirables sur la plage de Copacabana ?

, par CitizenPost

Plage de Copacabana en 1974 — Crédit photo : Roger W (Flickr)

Des opérations policières semblent être destinées à filtrer la population fréquentant les plages touristiques de Rio. Sont-elles destinées à ne pas « assombrir » la carte postale des plages les plus célèbres du Brésil et du monde ?

Selon la presse locale incarnée notamment par le quotidien brésilien Extra, la police met régulièrement en place des opérations de filtrage à l’entrée de la plage de Copacabana, mais également celle d’Ipanema. Ces opérations policières semblent avoir un caractère discriminatoire.

Lire la suite sur : CitizenPost

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers le lien de désinscription.

La dernière newsletter :

>>> Esclavage et Quilombos au Brésil : une histoire toujours d’actualité Rencontre autour de la sortie du livre « Quilombos. Communautés d’esclaves insoumis au Brésil ».

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS