Les Kaiowás Guarani veulent retourner sur leurs terres

Les Kaiowás Guarani, chassés du territoire indien Nanderu Marangatu, campent depuis 70 jours près d’une route dans le Mato Grosso do Sul. Ils ont rédigé une lettre en collaboration avec la Commission de défense des droits Kaiowá Guarani qui exige la récupération des terres et dénonce les actions des propriétaires terriens. Par ailleurs, elle répond au Président de la Funai, Mércio Gomes, qui avait déclaré que les Indiens avaient « trop de terres ». La lettre affirme, qu’au contraire, « ici dans le Mato Grosso do Sul nous n’avons, en moyenne, même pas un hectare par personne ».

Source : CMI Brasil - 03/03/2006

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Parution du 1er Baromètre d’alerte sur la situation des droits humains au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS