Les Indiens du Nordeste en Campagne de paix en France et en Europe (>26 octobre)

, par Autres Brésils

La Maison des Droits de l’Homme (Limoges), coordonne en France, du 24 septembre au 28 octobre 2008, l’accueil d’une délégation d’Indiens du Nordeste (Brésil) composée de trois leaders des nations Pankararu, Kariri-Xoco et Tupinamba en partenariat avec l’ONG Thydewa « Espoir de la terre », avec le soutien du Ministère de la Culture du Brésil et de la Région Limousin.

Un livre, réalisé par cinq communautés du Nordeste et traduit en français, sera présenté lors cette campagne.

La délégation se rend en Europe car elle croit dans les échanges Nord-sud, et souhaite améliorer les relations interculturelles pour le bien être des sociétés et contribuer à une culture de la paix.

Les Indiens du Nordeste furent les premiers du Brésil à voir débarquer
les colons portugais en l’an 1500. Ceci représente 5 siècles de
domination, d’acculturation, de massacres, d’occupation des terres.
Depuis plusieurs décennies, ces différentes communautés se mobilisent
pour récupérer leur terre, leurs droits et retrouver leur culture.

Cette campagne consiste, en premier lieu, à faire connaître du grand
public les problèmes auxquels ils sont confrontés et les actions qu’ils
mènent : Leur lutte pour défendre leur droit à la terre, le respect de
la nature, l’accès à l’eau, la question de la souveraineté alimentaire,
la reconnaissance de leur culture et de l’éducation différenciée.

Elle permettra aux Indiens de développer des liens internationaux par
des rencontres avec des responsables politiques français, européens,
collectivités territoriales et divers acteurs sociaux.

Les indiens seront accueillis dans différentes régions de France et en
Belgique grâce à la mobilisation de forums sociaux locaux, de lieux
interassociatifs ou de centres de ressources sur la solidarité
internationale.

Les membres de la délégation :

Atia Pankararu (39 ans) est un professeur de culture indigène, leader spirituel de sa communauté. Il travaille beaucoup au développement et au renforcement de l’identité de son peuple tout en cherchant le dialogue avec le monde globalisé. Il a l’occasion de représenter, régulièrement, sa nation auprès des autorités fédérales et dans les autres régions du Brésil. Il a participé à une précédente tournée des Indiens du Nordeste organisée en France et en Suisse en 2005.

Ayrá Kariri-Xocó (50 ans) est artisan, agriculteur et responsable des chants religieux pour son peuple. Il est très impliqué dans la vie communautaire des villages indiens et dans le lien avec la société brésilienne. Il représente sa nation dans tout le Brésil et pour la première fois en Europe pour témoigner de leur réalité dans toute son ampleur et son authenticité.

Yakuy Tupinambá (46 ans) est étudiante en droit. Elle participe activement aux luttes pour les droits indigènes de sa communauté comme elle défend la cause de l’ensemble des peuples indigènes du Brésil. Elle est un porte-parole de sa nation auprès des autorités brésiliennes. Pour la première fois elle sera présente en France et auprès de l’Union Européenne pour chercher un soutien international à leur lutte.

Sebastien Gerlic (39 ans) Président de l’ONG Thydewa. Celle-ci a édité 13 livres et produit 2 vidéo documentaires. Cette association a mis en place le projet "Indios on line" qui regroupe des Indiens de 10 nations différentes et leur permet de communiquer par Internet.


Pour voir le calendrier des rencontres organisées au cours de la tournée des Indiens, cliquer ici.


Toutes les informations


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Rencontre avec l’écrivain et militant brésilien Frei Betto

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS