Le nouveau ministre des Finances pour des taux d’intérêt « plus bas »

Le nouveau ministre brésilien des Finances, Guido Mantega, a souligné mardi 28 mars que le Brésil devait avoir des taux d’intérêt « plus bas » pour stimuler la croissance économique. En termes réels, les taux d’intérêt sont les plus élevés du monde, aux alentours de 11%. Mantega a également souligné son intention de maintenir la politique d’un taux de change flottant menée par son prédécesseur Antonio Palocci, en dépit de la forte valorision du réal face au dollar au cours des derniers mois, motif de mécontentement des exportateurs brésiliens. Selon le nouveau ministre, la réduction des taux d’intérêt va réduire la pression sur le dollar en diminuant l’attractivité du Brésil pour les « capitaux spéculatifs ». Guido Mantega a remplacé Antonio Palocci lundi, l’ex-ministre ayant démissionné en raison d’un scandale de violation du secret bancaire.

28 mars 2006

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Table-ronde : Brésil. Un mois après le drame de Brumadinho

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS