Le barrage de Belo Monte devant les tribunaux

, par João Miguel D. de A. Lima

Il y a actuellement plusieurs actions en justice réclamant l’interruption de la construction de la centrale hydroélectrique. Condamné plusieurs fois par la Commission interaméricaine des Droits de l’Homme de l’Organisation des Etats américains, le Brésil refuse toujours de dialoguer avec les populations autochtones de la région fluviale du Xingu. Global Voices

Annonces