Le Premier Congrès de Conlutas aura lieu en 2008

, par Diego Cruz

Par Diego Cruz

Le premier grand défi s’offrant à l’année 2008 sera le 1er Congrès de Conlutas, qui aura lieu en juillet prochain à Betim [ville moyenne de la périphérie de Belo Horizonte, dans l’Etat de Minas Gerais]. Au vu de la croissance que cette Coordination a connue sur la dernière période, on peut s’attendre à ce que ce congrès réunisse le double de délégués que lors du Conat [le Congrès National des Travailleurs des 5, 6 et 7 mai 2006 au cours duquel le regroupement Conlutas a été fondé]. Figureront à l’ordre du jour le nécessaire renforcement du regroupement et sa croissance, ainsi que la lutte contre la bureaucratisation. Tout cela devra être fait en s’appuyant sur les militants de base appartenant aux différentes catégories d’adhérents et aux mouvements sociaux.

« Le regroupement Conlutas doit réaffirmer les principes qui l’ont fondé, c’est-à-dire avancer avec des politiques qui permettent la concrétisation de ces principes dans notre action quotidienne et faire avancer l’organisation en tant qu’instrument de la lutte de la classe ouvrière », affirme José Maria de Almeida, le camarade dit Zé Maria de la Coordination Nationale du regroupement. Le prochain congrès débattra et prendra alors des décisions sur la politique à suivre par le regroupement autant que sur l’organisation et le fonctionnement de celui-ci.

La lutte contre la bureaucratisation

Au-delà de la réaffirmation de la nécessité de lutter contre les réformes et la politique néolibérale du gouvernement Lula, le congrès de Betim aura comme tâche prioritaire celle de discuter de la bureaucratisation qui est en train de se produire dans les instances syndicales, ainsi que celle d’élaborer des plans pour combattre ce processus destructif et conduire l’ensemble des travailleurs concernés à participer aux décisions du syndicat.

C’est ainsi que pour défendre une démocratie ouvrière plus large, les militants de Conlutas devront se lancer dans la construction du regroupement par la base. La lutte contre la bureaucratisation est fondamentale pour la continuité et l’avancement de Conlutas en tant qu’alternative.

Le 1er Congrès aura également la lourde tâche de fortifier la structure de la Coordination et de dynamiser son fonctionnement quotidien, en précisant la relation que celle-ci entretient avec les Groupes de Travail et avec les structures régionales de Conlutas.

[...]


A lire en entier sur

A L’ENCONTRE - 6 janvier 2008


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Table-ronde : Brésil. Un mois après le drame de Brumadinho

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS