Le Pèlerinage des martyrs du long chemin

, par Fernando Diegues

Reportage de Fernando Diegues

« Le père João était sous perfusion pendant que j’aidais à tenir le brancard. Il a demandé l’évêque Pedro (Casaldáliga) et il a ensuite dit : Dis à l’évêque de ne jamais cesser de rencontrer le peuple, car c’est ce qui sauve le peuple ».

Eni Pereira Soares, 71 ans, ne compte plus le nombre de fois qu’il a raconté l’histoire qu’il a vécu le 11 octobre 1976 à Ribeirão Bonito (Mato Grosso) : l’assassinat du père João Bosco Penido Burnier, abattu d’une balle par un policier. Considéré comme l’un des martyrs de l’Amérique latine, Burnier a été tué pendant qu’il intervenait, avec l’évêque Casaldáliga, pour défendre deux femmes qui se faisaient torturer dans un commissariat local. Il n’a pas survécu et est décédé le lendemain, jour de la fête de la sainte patronne du Brésil.

Presque 30 ans plus tard, les 15 et 16 juillet derniers, le Pèlerinage des Martyrs du long chemin, à Ribeirão Cascalheira (MT), célèbre le martyre du prêtre et honore la mémoire de bien d’autres personnalités qui ont perdu la vie dans la lutte pour différentes causes sociales qui « ont donné leur vie pour le Royaume », comme on l’entend durant la célébration, qui a lieu tous les 5 ans. Des figures telles que Chico Mendes, Zumbi dos Palmares, Vladimir Herzog et, plus récemment, soeur Dorothy Stang, composent la grande fresque réalisée par les chrétiens engagés en faveur d’un changement de société.

[...]


Source : Caros Amigos – printemps 2006

Traduction : Vanessa Lopes et Pablo Gajardo pour Autres Brésils. Revue par G. da Costa.

Dans le cadre d’un partenariat entre le département de Portugais de l’Université Paul Valéry de Montpellier et l’association Autres Brésils


Lire le texte en entier :


Vidéo du pèlerinage :

http://www.youtube.com/watch?v=Z92C0yzjYeY

Vidéo d’un entretien avec Dom Pedro Casaldáliga :

http://www.youtube.com/watch?v=D—JdWNUGUg&feature=related


Annonces