Le Brésil divisé par le projet de loi 4330

, par Le Journal International


Crédit DR

La loi sur l’externalisation fait débat au sein du Congrès depuis 2004, opposant les libéraux et la Confédération nationale des Industries aux syndicats et au ministère du Travail. Le 8 avril, les députés de la Chambre, sous la présidence d’Eduardo Cunha, membre du Parti du Mouvement Démocratique du Brésil, approuvent le texte. Immédiatement, la présidente Dilma Rousseff, représentante du Parti des Travailleurs (PT), lance une campagne contre ce projet. De nombreuses associations se mobilisent. Au sein du Congrès, les économistes du PT sont consternés. La veille du vote, une manifestation contre cette loi est sévèrement réprimée à Brasilia. Sur les bannières, on peut lire « Mundo do trabalho contra a precarização », le monde du travail contre la précarisation.

Lire la suite sur Le Journal International

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Brésil en Mouvements 14e édition, du 19 au 23 septembre !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS