Le Brésil annule la dette de douze pays africains

, par Le Monde

La présidence brésilienne a annoncé, samedi 25 mai, à Addis Abeba l’annulation de 900 millions de dollars de dettes de 12 pays africains, en marge des célébrations du cinquantenaire de l’unité africaine. « Avoir des relations spéciales avec l’Afrique, c’est stratégique pour la politique étrangère brésilienne, » a expliqué à la presse le porte-parole de la présidente Dilma Rousseff, Thomas Traumann.

Les deux principaux bénéficiaires de cette mesure seront la République du Congo (Brazzaville) et la Tanzanie, a-t-il précisé. Parmi les autres pays figurent notamment la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, la République démocratique du Congo, ainsi que Sao Tomé et Principe.

Lisez l’article sur Le Monde.fr]

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers le lien de désinscription.

La dernière newsletter :

>>> Esclavage et Quilombos au Brésil : une histoire toujours d’actualité Rencontre autour de la sortie du livre « Quilombos. Communautés d’esclaves insoumis au Brésil ».

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS