La misère recule

 | Par Georges da Costa

Brève

Le taux de pauvreté au Brésil a atteint son niveau le plus bas depuis 25
ans sous la présidence de Luiz Inacio « Lula » da Silva. C’est ce que révèle une étude de la Fondation Getulio Vargas du 22 septembre dernier.

Le
nombre de personnes considérées comme pauvres est passé de 28,1% de la
population en 2003 à 22,7% cette année, soit 42 millions de Brésiliens
sur une population total de 185 millions de personnes.

Selon Marcelo Neri, coordinateur de l’enquête, la pauvreté a ainsi atteint son niveau le plus
bas depuis 25 ans.

L’étude montre également que le nombre de Brésiliens vivant dans une
« pauvreté extrême », soit ceux gagnant mois d’un dollar par jour, a baissé de 19,2% entre 2003 et 2005.

Ces progrès sont dus à la reprise du marché de l’emploi, au programme Bolsa Familia, qui
offre des allocations familiales en échange de l’engagement des parents
d’envoyer leurs enfants à l’école, ainsi qu’à l’augmentation des dépenses de sécurité sociale.

23 septembre 2006


Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Festival Brésil en Mouvements 2020 : bilan d’une édition exceptionnelle

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS