La doctrine de la dictature et le racisme perdurent au sein des forces de sécurité

, par Dennis Oliveira

Source : Revista Forum - 18 octobre 2011

Traduction : Etienne Bouchard pour Autres Brésils

Le nombre de personnes assassinées par des policiers militaires en dehors de leur service a augmenté de 50% entre septembre 2010 et août 2011, selon un reportage publié par le journal O Estado de S. Paulo le 17/10/2011. Cela arrive au moment où l’on assiste à une baisse des homicides dans l’état et le pays. Le reportage montre aussi une augmentation des coups et blessures commis par des policiers militaires en dehors de leur service – l’augmentation durant cette même période a été de 17%.

Une donnée importante à propos de la violence au Brésil s’exprime par la baisse des homicides atteignant des Blancs et une augmentation des victimes noires. Selon la Carte de la Violence de 2011, le nombre de victimes blanches est tombé de 18 852 à 14 650, ce qui représente une différence négative significative, de l’ordre de 22,3% ; alors que parmi les Noirs, le nombre de victimes d’homicides à augmenté de 26 915 à 32 349, ce qui représente une hausse de 20,2%.

[...]

Lire le texte en entier :


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à financement du festival « Brésil en Mouvements » 2018

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS