L’extermination des Indiens Guarani Kaiowá

 | Par Sara Moreira

Les Guaraní représentent encore l’un des peuples indigènes les plus importants au Brésil, malgré le fait qu’ils soient très affectés par la perte quasi-totale de leurs terres au cours du siècle passé. L’un des trois groupes formés par leurs descendants, les Guaraní Kaiowá du Mato Grosso do Sul, sont la cible d’attaques constantes et sont aussi victimes d’une alarmante vague de suicides.

Global Voices

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Les plus de 200 mille morts par la Covid aurait pu être évitées - La culture résiste !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS