Justice pour une militante des droits humains

 | Par Chantal Rayes

Pour les défenseurs des droits de l’homme brésiliens, c’est un verdict « historique ». L’éleveur Vitalmiro Bastos de Moura a été reconnu coupable, mardi, d’avoir commandité l’assassinat de Dorothy Stang, missionnaire américaine et militante des droits de l’homme, abattue de six balles en pleine forêt amazonienne le 12 février 2005. LIBERATION

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Appel à dons pour le festival « Brésil en Mouvements » 2020 - 16e édition

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS