Hommes de main en prison. Et les commanditaires ?

Deux tueurs à gages qui ont avoué l’assassinat en février de la missionnaire américaine Dorothy Stang, ont été condamnés samedi 10 décembre à de lourdes peines de prison par un tribunal de Belém, capitale de l’Etat amazonien du Para.
La religieuse, âgée de 74 ans, avait été abattue de six balles le 12 février à 700 km de Belem, alors qu’elle revenait d’une réunion avec des paysans sans terre.
Le procès doit se poursuivre en 2006 avec le jugement de trois propriétaires fonciers, des « fazendeiros » locaux, Vitalmiro Bastos de Moura, Amair Feijoli da Cunha et Regivaldo Pereira, accusés d’être les commanditaires de l’assassinat.
Le Para est la région la plus violente du Brésil en matière de conflits agraires. De 1971 à 2004, 772 travailleurs ruraux ont été assassinés dans cette région et dans trois cas seulement les commanditaires, toujours de grands propriétaires terriens, ont été jugés et condamnés.

10 décembre 2005

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Invitation - Soirée d’ouverture du Festival Brésil en Mouvements

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS