Halte aux expulsions à Curitiba et à São Paulo ! (1)

 | Par No Vox

Bonjour,

Ci-dessous un appel du réseau NoVox pour une journée d’action
internationale contre les expulsions au Brésil
qui aura lieu devant les
ambassades du Brésil à Paris, Tokyo et à Lisbonne le Jeudi 15 juin.

RDV à Paris devant l’ambassade du Brésil à 17h au
34, cours Albert 1er, 75008 Paris - Métro Alma Marceau. Avec la présence de Monseigneur Gaillot, Danielle Mittérand, certaines
personnalités altermondialistes, le groupe de musique « Os moleques de
rua », la Brigade Activiste des Clowns et les familles en lutte du DAL
et du CDSL.


468 familles du centre ville de São Paulo sont menacées d’être mises à
la rue... 500 familles menacées d’expulsion dans la banlieue de Curitiba...

Le Brésil a connu ces deux dernières décennies un processus de
développement urbain extrêmement rapide. Les villes regroupent
aujourd’hui 86% de la population totale et deviennent incapables de
répondre à la pression démographique
, ni en termes d’infrastructures,
ni en termes d’emplois. Le paysage urbain est marqué par l’exclusion
sociale, en témoignent les millions de gens vivant dans les favelas et
sous les ponts... On estime que 15 millions de logements devraient être
construits, sans parler des bidonvilles à régulariser et/ou à
restructurer. L’exode rural a contribué à cette explosion urbaine et la
spéculation immobilière limite, voire interdit l’accès à la ville
équipée pour la majorité des Brésiliens.

A Curitiba dans l’état du Paranà...

Depuis 10 ans, près de 500 familles occupent un terrain abandonné
depuis des années situé dans le quartier Vila União de Almirante
Tamandaré (région métropolitaine de Curitiba). Elles sont organisées
collectivement par le MNLM - Mouvement National de Lutte pour le
Logement, ont construit une crèche, des équipements collectifs
consolidés leurs habitations. Elles sont menacées d’expulsion, malgré
leur résistance. Aucune proposition alternative ne leur est proposée,
et les expulsions se poursuivent. Face à cette politique d’expulsion
forcée comme réponse à la pression foncière, la constitution
brésilienne, la loi sur le Statut de la ville et les traités
internationaux signés par le Brésil sont ainsi constamment bafoués.

A São Paulo...

Dans le centre ville de Sao Paulo, objet de spéculation immobilière
intense, 468 familles qui occupent depuis 2002 un bâtiment vacant
depuis 12 ans, appelé Prestes Maia, sont menacées d’expulsion.
Organisées collectivement par le MSTC - Mouvement des Sans-Toit du
Centre ville, les familles ont nettoyé le bâtiment, transportant hors
du site plus de 300 camions de déchets, effectué des réparations, mis
en place des installations et services dont une bibliothèque, un
cinéma, une galerie d’art.


Halte aux expulsions à Curitiba et à São Paulo !

Le réseau NoVox apporte son soutien au MNLM et à ses partenaires pour
la construction d’une mobilisation contre les expulsions forcées au
Brésil et particulièrement à Curitiba. Nous proposons une journée de
rassemblement et de mobilisation devant les ambassades du Brésil à
Paris et dans différentes capitales
.

Nous exigeons l’abandon de ces expulsions et l’ouverture de
négociations avec les autorités locales, des états concernés, et
l’appui de l’Etat fédéral.

Nous demandons aux autorités du Brésil et des différents Etats et
municipalités concernées de mettre fin à toute expulsion forcée et
d’ouvrir des discussions avec les habitants des quartiers et
occupations en lutte, pour rechercher des solutions respectant le droit
au logement.

1ères signatures : Réseau NoVox, DAL, CDSL, AITEC, Kamagasaki Patrol
(Japon)

Contact : 06 09 87 99 66 juliana@reseau-ipam.org


Pour agir, la suite >>>

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Appel à dons pour le festival
« Brésil en Mouvements » 2020 - 16e édition

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS