Gestion du Covid-19 au Brésil l’enquête sous haute tension qui accable Jair Bolsonaro

 | Par Le Parisien

Insultes, malaise d’un ex-ministre, menaces d’arrestation... Depuis trois semaines qu’elle s’est ouverte, une commission d’enquête sur la gestion du Covid-19 au Brésil pointe la responsabilité du président Bolsonaro et livre un spectacle aussi divertissant que désolant aux Brésiliens.

Depuis trois semaines, les lettres « CPI », initiales de « commission d’enquête parlementaire » en portugais, s’affichent quotidiennement en une des journaux. Les chaînes de télévision, elles, diffusent les auditions pendant des heures, laissant les Brésiliens médusés.

La commission d’enquête ouverte au Brésil sur la gestion du Covid-19 a laissé place à un grand déballage tendu. Des témoignages accablants pointent l’attitude irresponsable du gouvernement de Jair Bolsonaro face à la crise du coronavirus et ses près de 445 000 morts dans le pays.

D’anciens ministres ou des membres actuels du gouvernement se succèdent pour répondre aux questions de sénateurs qui tentent de comprendre la raison d’une telle hécatombe. Insultes, prises de bec, menaces d’arrestation… Depuis son installation, la CPI a déjà livré un spectacle haut en couleur. Et même un bref malaise d’un ex-ministre de la Santé.

« Combien de vies auraient pu être sauvées ? »

Refus d’offres de vaccins de Pfizer, achats en masse de médicaments inefficaces contre le virus, inaction face à une tragique pénurie d’oxygène à Manaus (nord) : les accusations pleuvent sur Jair Bolsonaro et son gouvernement. Les personnalités auditionnées doivent relater leurs moindres faits et gestes depuis le début de la pandémie.

Voir en ligne : Gestion du Covid-19 au Brésil _ Le Parisien

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, à Brasilia, le 16 septembre 2020. HANDOUT / AFP

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [Festival Brésil en Mouvements] L’affiche est arrivée !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS