Fin de la Marche nationale pour la Réforme agraire (1)

Reportage sur les derniers jours de la Marche nationale pour la Réforme agraire
ralliant Goiânia à Brasilia (environ 200 km), à l’initiative du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST), de Via Campesina, de la Commission Pastorale de la Terre et du Cri des Exclus.

13e jour - Samedi 14 mai

La Marche a avancé de 20 km, pour arriver à Riacho Fundo II, localité située dans la banlieue de Brasilia.

Le théologien Leonardo Boff a rejoint la marche, pour animer la formation de l’après-midi, dont le thème était l’environnement, et le lien des paysans avec la terre. Il a ensuite visité le campement, et rendu visite aux groupes de travail qui poursuivaient le débat lancé par son intervention radiophonique (rappelons que grâce à la radio communautaire itinérante « Brasil em Movimento », tous les après-midi étaient consacrés à la formation citoyenne et politique, avec l’intervention à la radio d’un « spécialiste » sur l’une des questions clés des 16 revendications du MST de 40 mn environ, qui se terminait par une question sur laquelle les participants devaient ensuite débattre entre eux, par petits groupes).

Total de kilomètres parcourus : 213 km

14e jour - Dimanche 15 mai

Après 15 km de marche, les participants arrivent enfin à Brasilia. Ils ont été rejoints cette fin de semaine par quelques trois mille travailleurs et travailleuses ruraux et amis supplémentaires...

Leonardo Boff a intégré les files de marcheurs, ainsi que le sénateur Eduardo Suplicy (PT). A l’arrivée en ville, la radio « Brasil em Movimento » pouvait être captée et écoutée dans toute la municipalité.

Les 5 dirigeants Sans-Terre, libérés à Alagoas le 10 mai, ont rejoint la Marche, par laquelle ils ont été accueillis triomphalement (ils avaient été arrêtés le 26 avril dernier, alors qu’ils n’avaient été convoqués au tribunal que pour faire des dépositions. Ils étaient accusés d’avoir commis des infractions lors de l’occupation du siège de l’INCRA en février et mars dernier. Grâce à la pression populaire et celle de la société civile nationale et internationale, les 5 prisonniers politiques ont pu sortir de prison le 10 mai).

Total de km parcourus : 228 km

15e jour - lundi 16 mai

Encore 10 km, et c’est fini !! Arrivée au stade Mané Garrinha, où les marcheurs resteront jusqu’au moment de se séparer et de retourner dans leurs états respectifs.

Un peu partout dans le pays (à Porto Alegre et Recife notamment), des « petites » marches (petites en comparaison à celle-ci, gigantesque !) se mettent en place, organisées par les mouvements sociaux ruraux, en solidarité et pour faire écho à ce qui se passe à Brasilia.

Sur le trajet qui la mène au stade, la Marche est acclamée et extrêmement bien accueillie par la population.

Un hommage chaleureux est rendu, une fois au stade, à la Police de la route qui a accompagné les marcheurs sur tout le trajet, et à qui le MST offre casquettes et t-shirts aux couleurs du Mouvement.

Source : Le site du MST

Traduction / adaptation / présentation : Isabelle Dos Reis, Frères des Hommes

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>>

[Mois des fiertés] Invitation Exposition « Tombamento »

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS