Exposition photo « Les Gardiens de l’Amazonie » à la Zone d’Action pour le Climat

, par Autres Brésils

Du 7 au 11 décembre, le CENTQUATRE-Paris accueillera la Zone d’action pour le climat (ZAC). Pendant cinq jours, ce lieu de création d’envergure internationale, à la programmation résolument populaire et contemporaine, deviendra un point central de la mobilisation citoyenne : le quartier général de la Coalition climat 21.

L’exposition « Les Gardiens de l’Amazonie », de J. L. Bulcão et Antoine Olivier, sera au cœur de cet événement mondial : elle sera exposée sur l’espace central « la Nef Curial » sur l’ensemble de la durée de la ZAC.

Les Gardiens de l’Amazonie

© J.L.Bulcão

Dans l’exposition « Les Gardiens de l’Amazonie », le photographe brésilien J. L. Bulcão et le designer français Antoine Olivier nous montrent que la préservation de la forêt amazonienne est liée à la survie de son peuple : grâce à leurs savoirs et à leurs pratiques traditionnelles, les natifs de l’Amazonie en sont les meilleurs gardiens.

© Antoine Olivier

A travers leurs magnifiques clichés, les deux hommes nous donnent l’opportunité de découvrir les seringueiros, les Indiens Sateré-Mawé et le guarana, les cueilleurs d’açai et les casseuses de noix babaçu. L’occasion de s’émerveiller en grand format, au plus près des personnages, au cœur de la forêt amazonienne.

Pour plus d’informations concernant l’exposition, consultez la rubrique « Les Gardiens de l’Amazonie ».

INFORMATIONS PRATIQUES

Le CENTQUATRE-PARIS

Entrée public : 5 rue Curial
Paris (19e arr.)
Métro : Riquet, Stalingrad, Marx Dormoy

La ZAC sera ouverte tous les jours de 9h à 20h.

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers le lien de désinscription.

La dernière newsletter :

>>> Esclavage et Quilombos au Brésil : une histoire toujours d’actualité Rencontre autour de la sortie du livre « Quilombos. Communautés d’esclaves insoumis au Brésil ».

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS