Expo Photo : José Medeiros. Chroniques brésiliennes - Maison de l’Amérique Latine, Paris (14 sept - 3 déc)

, par Autres Brésils

José Medeiros. Chroniques brésiliennes
Photographies

La Maison de l’Amérique latine, en partenariat avec l’Instituto Moreira Salles, consacre une exposition à José Medeiros, l’une des grandes figures de la photographie brésilienne des années 40-50. Cette rétrospective retrace sa carrière en quelques 160 photos et permet de mesurer l’importance de son travail et d’apprécier la diversité des thèmes qu’il a su aborder.

Né en 1921 à Térésina, dans le Nordeste du Brésil, José Medeiros fut, sans conteste, l’un des maîtres du photojournalisme brésilien au XXe siècle. Son œuvre, riche de près de 20 000 clichés conservés à l’Instituto Moreira Salles de Rio de Janeiro, met en scène le « Rio Bossa Nova » des années 40-50, ses paysages urbains, ses plages, ses palaces, ses fêtes, ses personnages emblématiques. José Medeiros sait aussi célébrer la vie quotidienne, les fêtes et traditions populaires du Nordeste, certains aspects inédits de la culture afro-brésilienne ; il est aussi l’un des premiers à avoir photographié les populations indiennes d’Amazonie. Selon le cinéaste Glauber Rocha, José Medeiros fut le seul à savoir traduire la lumière brésilienne.

Artiste particulièrement novateur, portant un regard sensible et dynamique sur la société brésilienne de son époque, il a permis à la photographie documentaire et au photojournalisme d’acquérir un statut à part entière au Brésil.

José Medeiros connut également, dès les années 60, une importante carrière cinématographique en tant que directeur de la photographie et travailla pour les plus prestigieux cinéastes du Cinema Novo brésilien. Il contribua, entre autres, aux désormais classiques : A Falecida de Leon Hirzman, Memória do Carcere de Nelson Pereira dos Santos, Chica da Silva de Carlos Diegues… Il fut également professeur à l’école de cinéma de Santo Antonio de Los Baños à Cuba. José Medeiros est mort en 1990 en Italie.

En parallèle à cette exposition, la Maison Européenne de la Photographie présentera du 4 octobre au 13 novembre un ensemble de clichés de José Medeiros consacrés à une cérémonie d’initiation au candomblé, culte afro-brésilien du Nordeste.

Maison de l’Amérique Latine
217 Bd Saint Germain
75007 Paris
Entrée Libre

Plus d’infos ici

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers le lien de désinscription.

La dernière newsletter :

>>> Esclavage et Quilombos au Brésil : une histoire toujours d’actualité Rencontre autour de la sortie du livre « Quilombos. Communautés d’esclaves insoumis au Brésil ».

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS