En finir avec le salaire au rendement

En 2004, dans l’Etat de São Paulo, treize coupeurs de canne à sucre, en majorité des jeunes et des migrants, sont probablement morts d’épuisement à cause de l’excès de travail auquel ils étaient soumis. Ces travailleurs doivent couper la canne à un rythme accéléré, pendant dix ou douze heures d’affilée sous un soleil de plomb ; leur rémunération dépendant de la quantité récoltée en une journée. C’est pour lutter contre cela que le Ministère du Travail compte interdire, à partir de la récolte 2007, le « paiement par production ». Les usines devront trouver une autre forme de rémunération.

Source : Agência Carta Maior - 26/02/06

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> CP - Observatoire de la démocratie brésilienne

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS