En 2021, les Noirs représenteront 44% des députés dans les capitales fédérales brésiliennes

 | Par Carta Capital

Palmas est la capitale avec le plus d’élu.e.s noir.e.s, tandis que Curitiba est la plus blanche.

Traduction de Manon PELLIEUX pour Autres Brésils
Relecture de Rosemay JOUBREL

Les assemblées communales des capitales brésiliennes seront considérablement noires en 2021. Si l’on réunit t les sièges des 25 capitales qui ont élu leur conseil le dimanche 15 novembre 2020, 44% seront occupées par des personnes noires. Quand nous regardons le genre, les femmes représenteront 18% de l’ensemble des conseillères municipales des capitales du Brésil.

Palmas (TO) est la ville avec la plus grande quantité de personnes noires élues : sur les 18 sièges, il y a seulement une personne blanche. Selon l’IBGE1, la catégorie des noir.e.s inclut les noir.e.s et les métisses (pardos). A Cuiabá (MT), les élu.e.s noir.e.s pour le conseil municipal sont 76%. Les femmes, cependant, sont à peine deux parmi tous les élus. Les données sont issues du Tribunal Superieur Electoral

Les capitales du Sud sont celles qui ont la plus petite proportion de noirs dans les chambres municipales

A l’opposé la capitale avec le conseil municipal le plus blanc du Brésil sera Florianópolis. L’ensemble des 23 sièges était occupé par des personnes blanches. A Recife (PE), 28% des conseillers municipaux élus sont noirs, et la conseillère qui a reçu le plus de votes est Dani Portela (PSOL), avec environ 14 000 votes.
Au sud, à Curitiba (PR), bien que ce soit l’une des capitales avec le conseil municipal le plus blanc, il y aura la première conseillère municipale noire, Carol Dartora (PSOL). Elle a été la troisième candidate la plus plébiscitée avec plus de 8 800 votes.

La capitale pauliste a également eu une femme noire avec de nombreux bulletins : Erika Hilton (PSOL). Noire, trans et défenseure des droits des populations LGBT+, elle a accumulé plus de 50 500 votes, ce qui fait d’elle la candidate avec le plus de voix. Avec Erika, il y aura neuf conseillers municipaux noir.e.s en plus, représentant ainsi 18% de l’ensemble des parlementaires.
Aussi, dans le Sudeste, Rio de Janeiro a également eu une femme noire parmi les candidats ayant récolté le plus de votes. Tainá de Paula (PT) a reçu 24 881 votes et a été la deuxième femme la plus votée dans la capitale carioca. Avec elle, trois autres femmes noires siégeront.

Les femmes ne parviennent pas à 50% d’aucune chambre municipale de capitale brésilienne

Qu’en est-il côté genre dans les capitales ?

João Pessoa (PB) a élu seulement une femme en tant que conseillère municipale et détient ainsi la plus petite proportion de femmes parmi les capitales (4%). Vitória (ES), Rio Branco (AC), Porto Velho (RO) et Manaus (AM) sont les autres capitales où moins de 10% de femmes ont été élues dans les conseils municipaux.

Vous appréciez notre site ? Aidez-nous à en maintenir la gratuité !
Vous appréciez nos actions ? Aidez-nous à les concrétiser !

Soutenez Autres Brésils Faire un don

Rio Branco (AC) et Vitória (ES) ont aussi eu un nombre absolu d’élues relativement bas, à peine deux élues, ce qui représente respectivement 12% et 13%. Même ainsi, Vitória a vu Camila Valadão (PSOL) être la deuxième parlementaire la plus élue de la ville, avec 5 625 votes.
A Aracaju, capitale de Sergipe, la femme qui a le plus récolté de voix est Linda Brasil (PSOL) avec 5 773 votes. Avec elle, trois autres femmes auront un mandat à partir de 2021, ce qui représente 17% de l’ensemble des parlementaires municipaux.

Belo Horizonte, capitale du Minas Gerais, a suivi les traces d’Aracaju en ayant également comme personne avec le plus de vote une femme trans : la professeure Duda Salabert (PDT) qui a récolté 37 613 votes. Dix autres femmes occuperont également une chaise au conseil municipal de Belo Horizonte, ce qui fait de la ville, la seconde capitale avec la plus grande proportion de femmes élues du Brésil : 27 %.
Le top de la féminisation des conseils municipaux est détenu par Porto Alegre, avec 31% de femmes élues. Celle qui a réuni le plus de votes parmi tous les conseillers municipaux est Karen Santos (PSOL) avec 15 702 votes.

Voir en ligne : Carta Capital : « Negros serão 44% dos vereadores nas capitais brasileiras em 2021 »

Photo de couverture : la conseillère municipale élue de Curitiba, Carol Dartora est la première femme noire à occuper cette fonction © Joka Madruga

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Alerte Mobilisation !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS