Election 2010 : Une élection pour le maintien du status quo

, par Helcimara de Souza Telles

Lula ne peut pas se présenter pour un troisième mandat, mais il dispose d’une candidate. Cependant, elle ne peut compter ni sur des voix, ni sur un électorat propre. Sans expérience parlementaire et sans jamais avoir occupé de fonctions majoritaires, Dilma Rousseff entre en scène sous le signe de la dépendance au prestige du président.

Le Monde Diplomatique Brasil

Traduction : Christophe De Jésus pour Autres Brésils

En 2002, un parti, dont les cadres politiques avaient toujours été éloignés des élites qui gouvernaient le pays depuis 1985, a triomphé aux élections présidentielles. La prise de pouvoir d’un homme politique attaché à une tradition plus à gauche, l’engagement de tout son mandat présidentiel - malgré la crise politique de 2005-, déclenchée par le thème de la corruption - renforce le principe politique de l’alternance des élites. Cette prise du pouvoir est encore plus significative pour la simple raison que la réélection de Lula da Silva a effectivement été admise par les autres élites politiques, à nouveau mises en déroute lors des présidentielles de 2006.
Même si la démocratie ne peut être réduite à un ensemble de règles et de procédures, les normes ont leur importance et peuvent avoir des effets sur la qualité de la représentation politique. Au Brésil, la chambre des députés est composée d’hommes politiques élus tous les quatre ans, dans chacun des différents états ainsi que dans le district fédéral de Brasilia, au moyen d’un système proportionnel de listes ouvertes. L’un des corollaires de ce système - dans lequel l’électeur peut choisir entre voter pour un candidat ou voter pour un parti - est la grande compétition entre les candidats et l’incitation à ce que les politiciens agissent dans le sens de la valorisation de leurs caractéristiques propres en laissant de côté les idéologies. La possibilité de formation de coalitions électorales réduit également l’éventail des offres idéologiquement orientées.

[...

Lire le texte en entier :


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à rassemblement contre le fascisme au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS