Dilma : le péché d’orgueil ?

, par Antony Dumas

Alors que la campagne présidentielle entre dans sa phase décisive (il ne reste plus qu’un bon mois avant le vote du premier tour, qui aura lieu le 3 octobre prochain), et que les derniers sondages confirment le vent -très- favorable pour la candidate du PT Dilma Rousseff (le dernier sondage Datafolha en date du 28 août dernier crédite Dilma de plus de 20 points d’avance sur le candidat d’opposition, le PSDBiste José Serra), j’en viens à m’interroger sur la pertinence des toutes dernières déclarations et attitudes de la « créature » de Lula, cette Dilma Rousseff qui était encore inconnue de 80% des brésiliens il y a un an et qui ne doit sa popularité qu’au fait qu’elle soit le « choix du roi », en l’occurence celui du président en exercice, l’incroyablement charismatique et populaire Lula da Silva.

Anthony Dumas

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Info-lettre n°2-2018

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS