Deux poèmes

 | Par Sandra Monteforte Gardent

Le voyage imaginaire

Il existe quelque part dans ce monde,

Une terre de folie, de rêves et de magie,

Un lieu qui honore la nature et les ombres,

Un peuple métisse de danseurs pleins de vie.

Il existe quelque part dans ce monde,

Un pays beau et fier comme un cobra,

Où le soleil ne quitte jamais le ciel,

Où l’océan de verre tutoie les murs de Fortaleza.

Rencontre merveilleuse entre les hommes et la samba,

Carnaval de couleurs sur des hanches dénudées,

C’est un pays lointain qui conjugue les races,

Et qui rit chaque jour célébrant la beauté.

Par Sandra Monteforte Gardent


Le Musicien de Diamantina

Mon vieux Chico, genoux usés t’es assis là,

Dans la moiteur de cette soirée sous le ciel clair,

Café corsé, cigare bruni part en fumée,

Et ta guitare, cheval dressé, joue de beaux airs.

Les rues de Diamantina frétillent de joie,

Robe rouge, regard de braise et peau chocolat,

La belle métisse, porteuse de promesses, glisse,

On ne voit qu’elle danser, légère, vesperata.

Aventuriers, killers, chercheurs d’or de Rio,

Musique de tous bords, colporteuse de message,

Confidente attentive, reporter de vos vies,

Coule dans vos veines comme un torrent sauvage.

Et le vieux aux mains ridées, pétri d’idéaux,

Un peu fous, de victoire sur la misère,

Ravageant le quartier de son père et sa mère,

Sourit aux passants enfouissant sa douleur

Et Chico, un peu las, a quitté son chapeau.

Par Sandra Monteforte Gardent

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> 8 jours avant le Festival Brésil en Mouvements : gagnez des places !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS