Des quotas pour les Universités d’Etat

, par Georges da Costa

Brève

La Chambre des députés du parlement brésilien a approuvé mercredi 8 février l’instauration d’un système de quotas.

Celui-ci réserve la moitié des places dans les universités d’Etat à des élèves issus de l’école publique et également sur des critères raciaux : un pourcentage sera réservé aux populations noire et indigène du pays, calculé en fonction de leur proportion dans chaque Etat.

Cette loi, qui doit être avalisée par le Congrès, devrait progressivement être appliquée en quatre ans au Brésil.

Rappel : au Brésil, au sein de la population âgée de plus de 25 ans, un Blanc sur dix a achevé ses études supérieures, contre un Noir sur cinquante, selon l’Institut d’économie appliquée (IPEA).

8 février 2006


Annonces