Des favelas à feu et à sang à Rio de Janeiro ? Vraiment ?

, par Jean-Jacques Fontaine

Mardi 22 avril 2014, Cantagalo-Pavão-Pavãozinho. Une traque policière menée contre un des chefs du trafic local de drogue en fuite depuis plusieurs semaines, tourne mal : échange de coups de feu, barricades de voitures brulées, un mort. Un chauffeur de moto-taxi, retrouvé dans les locaux d’une crèche où il aurait cherché refuge. L’homme de 26 ans était aussi danseur dans une émission de TV Globo, son décès ne reste pas anonyme. Il aurait été confondu avec un trafiquant et torturé à mort par la police affirment ses proches. L’enquête judiciaire en cours n’a pas encore apporté la preuve de cette version des faits. Mais la réaction des habitants est immédiate, ils bloquent une des grandes avenues voisines de la favela dans le quartier touristique de Copacabana.

La répercussion médiatique de ces événements est immédiate et mondiale. Tonalité générale : attention, danger à Rio de Janeiro pour le Mundial de football.

Ce festival de demi-vérités n’explique rien...

Lire la suite sur Vision Brésil

Autres articles Sur les mêmes Thématiques

Agenda Tous les événements

Aucun événement

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à financement du festival « Brésil en Mouvements » 2018

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS