Des Indiens tentent de forcer l’entrée du Parlement

 | Par Agence France Presse

Quelque 300 Indiens venus à Brasilia pour réclamer le respect de leurs droits et la délimitation de leurs terres ont tenté d’envahir le Parlement mercredi 2 octobre, mais ont été repoussés par la police.

La police a renforcé la sécurité autour du Parlement et a utilisé du spray au poivre pour disperser les manifestants. Le corps et le visage peints de leurs peintures traditionnelles, les indigènes essayaient de forcer une porte d’accès au Parlement.

Quelque 1 500 indigènes de 305 ethnies, selon la police, sont venus dans la capitale fédérale pour réclamer le respect de leurs droits et demander aux autorités du pays de freiner les réformes qui bénéficient au puissant secteur de l’agroalimentaire à leur détriment, disent-ils.

Lire la suite

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> ERRATUM : Elections Municipales - Campagne de don pour les Mères de Mai

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS