Depois do silêncio (Après le silence)

Avec Depois do silêncio, la metteuse en scène et cinéaste brésilienne Christiane Jatahy - Lion d’Or 2022 du Théâtre de la Biennale de Venise - ausculte les échos contemporains de l’esclavage et du racisme, associant fiction et documentaire à la lumière d’un langage puissant, à la fois théâtral, musical et cinématographique.

Au cœur de Depois do silêncio se trouve le premier roman du géographe brésilien Itamar Vieira Junior associé à des images documentaires issues d’un travail de terrain et des extraits du film Cabra marcado para morrer d’Eduardo Coutinho. Publié en 2019 et couronné d’un succès exceptionnel, Torto Arado embrasse le destin de trois jeunes femmes issues des communautés rurales de l’état de Bahia, au nord-est du Brésil. Descendantes d’esclaves, elles s’élèvent au contact d’une nature envoûtante et de rituels magiques. À ce ferment romanesque, Christiane Jatahy associe une recherche documentaire sur ce qui survit aujourd’hui de l’esclavage et sur le racisme structurel.

En associant matière scénique, plateau et matériau filmé, la metteuse en scène poursuit ses recherches formelles sur un travail théâtral et cinématographique, à même de restituer enjeux locaux et problématiques globales. Depois do silêncio est le dernier volet de sa « trilogie des horreurs » qui a déjà abordé les mécanismes du fascisme et le pouvoir politique mortifère du patriarcat. Artiste associée, Christiane Jatahy a présenté six projets au CENTQUATRE-PARIS, dont dernièrement Ithaque (Notre Odyssée 1) et Le présent qui déborde. En 2022, elle reçoit le Lion d’or de la Biennale de Venise pour l’ensemble de son œuvre théâtrale.

Distribution

d’après le roman Torto Arado d’Itamar Vieira Junior publié par LeYa

conception, mise en scène et texte : Christiane Jatahy
collaboration artistique, décor et lumières : Thomas Walgrave
photographie et camera : Pedro Faerstein
musique originale : Vitor Araujo et Aduni Guedes
conception sonore et mixage : Pedro Vituri
costumes : Preta Marques
collaboration au texte : Gal Pereira, Lian Gaia, Juliana França et Tatiana Salem
interlocution : Ana Maria Gonçalves
système vidéo : Julio Parente
préparation physique : Dani Lima
assistanat à la mise en scène : Caju Bezerra
assistant camera : Suelen Menezes
son (film) : Joao Zula
montage (film) : Mari Becker et Paulo Camacho

régisseur plateau et son : Diogo Magalhaes
régisseur lumière : Leandro Barreto
régisseur vidéo : Alan de Souza
assistanat à la production Rio de Janeiro : Divino Garcia
direction de production Rio de Janeiro : Claudia Marques
administration : Claudia Petagna
direction de production et de diffusion : Henrique Mariano

avec : Gal Pereira, Lian Gaia, Juliana França, Aduni Guedes
et, dans le film, la participation des résidents des communautés de Remanso et Iúna - Chapada Dimantina/Bahia/Brésil

contient des références et des images de Cabra marcado para morrer d’Eduardo Coutinho, production Mapa filmes

Voir en ligne : CentQuatre

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Début d’année préoccupant au Brésil : démocratie en tension

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS