Démocratie participative à Fortaleza : les jeunes participent au budget (1)

Neufs amendements élaborés par des adolescents de la capitale de l’Etat du Ceará ont été approuvés par le conseil municipal lors de l’adoption du budget de la ville de 2005. Presque 2 millions de R$ seront attribués à des projets concernant les enfants et les adolescents.

Le droit de participation des enfants et des adolescents n’est pas toujours considéré comme un droit de l’Homme. Les expériences d’engagement juvénile où il y a une effective collaboration à des politiques publiques sont peu nombreuses. L’une d’entre elles a vu le jour en 2003 dans la ville de Fortaleza, dans l’Etat du Ceará, et a des effets non négligeables.

La semaine dernière, neuf amendements élaborés par des adolescents de la capitale ont été approuvés par le conseil municipal lors de l’adoption du budget de la ville pour 2005. Presque 2 millions de R$ seront attribués à des projets concernant les enfants et les adolescents. Seules cinq propositions élaborées par les jeunes n’ont pas été retenues. Ces jeunes font partie du projet « Enfant et adolescent en action, budget participatif » mené par le Centre de Défense de l’Enfant et de l’Adolescent du Ceará (Cedeca-CE).

Parmi les propositions figuraient un accueil des victimes de l’exploitation sexuelle, des activités sportives pour les personnes handicapées, un foyer pour les enfants des rues, une prise en charge psychologique destinée aux enfants et adolescents, des équipements informatiques dans les écoles, du transport scolaire, un service pour les personnes souffrant de dépendance aux drogues et enfin des programmes garantissant des conditions favorables au maintien des enfants et adolescents les plus pauvres dans leur famille et à l’école.

Les jeunes ont suivi de près les sessions de vote concernant leurs propositions. Certaines ont parfois été repoussées. L’année prochaine, ils prétendent accompagner leur exécution.
« Ca a été une surprise énorme car l’année dernière nous avons beaucoup lutté et seulement trois propositions ont été adoptées. Nous pensions que cette année, ce serait encore plus difficile. Nous sommes très heureux et très satisfaits. » raconte Ricardo de Souza, 17 ans, membre du groupe de jeunes « Lâche ta voix » qui participe au projet depuis le début. Selon lui, en 2003, les conseillers municipaux ont été très réticents aux propositions des jeunes et ont affirmé que les adolescents étaient manipulés. Cette année, ils se sont rendus compte que tout cela était sérieux et beaucoup ont changé leur regard ou même les ont aidé. Pour Aline Moura, 16 ans, membre du groupe « Jeunes en route vers la citoyenneté », c’est une grande victoire. « Nous avons réussi à ce qu’une partie de la population bénéficie de nos projets. Nous n’avons pas changé grand-chose mais un petit peu quand même. Nous avons franchi un premier pas. »

Depuis 1999, le Cedeca-CE et d’autres organisations accompagnent le budget de la municipalité de Fortaleza et en particulier ce qui concerne le secteur de l’enfance et de la jeunesse. En 2003, un travail de sensibilisation et de formation des adolescents a été initié pour qu’ils élaborent eux-mêmes les propositions à destination des élus locaux. Jusqu’à maintenant, 400 jeunes de 13 à 18 ans y ont déjà participé.

(à suivre)

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>>

Invitation - Séance d’ouverture et cocktail
Festival Brésil en Mouvements 2021

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS