De nouveaux barrages menacent les Indiens d’Amazonie

, par Survival

Communiqué de SURVIVAL -
18 Avr 2007


Alors que le Brésil célèbre la « Journée nationale de l’Indien » le 19 avril, de nouveaux barrages en Amazonie menacent la vie d’Indiens isolés.

Six communautés, dont le groupe isolé des Enawene Nawe, sont menacées par le projet portant à 11 le nombre de barrages sur le fleuve Juruena qui traverse leur territoire. Dans le même temps, un ancien projet de construction de cinq immenses barrages sur le fleuve Xingu vient de ressurgir, menaçant l’existence de 18 peuples de la région. Un mouvement international de protestation avait abouti, en 1989, à l’abandon de ce projet.

Les Enawene Nawe, un groupe isolé d’à peine 420 personnes, vivent essentiellement de la pêche. Ils contestent les projets des producteurs de soja, conduits par le plus important d’entre eux, la famille Maggi, qui envisagent d’installer des barrages hydroélectriques sur la rivière Juruena au profit de leur industrie. Contrairement aux autres peuples amazoniens, les Enawene Nawe ne mangent pas de viande rouge. Les barrages perturberaient gravement les cycles de reproduction des poissons dont ils dépendent pour leur alimentation, détruisant ainsi leurs moyens d’existence et leurs rituels uniques fondés sur le cycle de la pêche.

Les Enawene Nawe ont déclaré : « Les barrages entraîneront notre mort, car ils déclencheront la colère incontrôlable des esprits ». Ils ont écrit une lettre ouverte pour exprimer leur mécontentement.

Le projet de barrages sur le Xingu a été abandonné en 1989 après que les Kayapo eurent organisé d’immenses manifestations et attiré l’attention des médias du monde entier. Aujourd’hui, les Kayapo demandent à être soutenus dans cette nouvelle campagne contre les barrages sur le Xingu.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : « La présence de barrages sur la rivière des Enawene Nawe signifierait la disparition de ce peuple unique. Leur construction doit être stoppée. Concernant la rivière Xingu, il est difficile de croire que le gouvernement brésilien ose relancer ce projet honteux ».


Pour plus d’informations
Magali Rubino 00 33 (0)1 42 41 44 10
magali@survivalfrance.org

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Rencontre avec l’ex-candidate à la vice-présidence du Brésil Manuela d’Ávila

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS