Culture de la périphérie : on produit aussi de l’Art Indépendant

, par Eleilson Leite

Tout près du barrage de Guarapiranga, le Varal Cultural (littéralement « l’étendage culturel ») est la grande exposition d’art de la métropole de São Paulo. Organisée chaque mois, elle révèle une jeunesse critique, autogestionnaire, coopérativiste et solidaire — mais elle croit à son travail et refuse d’être payée au lance-pierre.

Par Eleilson Leite

Source : Le Monde diplomatique - Édition brésilienne - mars 2008

Traduction : Karine Lehmann pour Autres Brésils


Les mecs et les meufs qui font bouger la scène culturelle dans les environs de la métropole font de l’art avec conscience, ils agissent en partenariat et inventent eux-mêmes leurs alternatives de présentation, création et diffusion. Leur mot d’ordre est « faites-le vous-même ». Tout soutien est le bienvenu, surtout s’il vient des politiques publiques, mais l’absence de moyens ne fait pas de la périphérie un désert culturel. L’art de la débrouille se développe comme une trainée de poudre. Le Varal Cultural en est l’exemple, c’est un évènement qui aura lieu dans la Zona Sul, à l’Espaço Forasteiro, sur les bords tranquilles du barrage Guarapiranga, ce samedi 15 mars. La manifestation est organisée par deux jeunes qui vivent dans la région du Grajaú : Edson Patriota, 29 ans et Apampa, surnom de Anderson de Oliveira Silva, 25 ans. Ces garçons sont partis de rien et sont prêts à réaliser l’un des évènements les plus grandioses de la périphérie de São Paulo.

[...]


Lire le texte en entier :


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Retour sur l’actualité politique et sociale au Brésil

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS