Criminalisation des mouvements sociaux par les médias

Le groupe de médias RBS a lancé une croisade médiatique contre le MST et Via Campesina, en les accusant d’être des sortes de terroristes des campagnes. Les médias brésiliens ont pour habitude de donner une image négative de ces mouvements, mais le phénomène s’est accentué récemment dans le Rio Grande do Sul, après l’opération menée par Via Campesina contre l’entreprise Aracruz Celulose. Le journal Zero Hora (RBS) a reproché au gouvernement de ne pas avoir coupé les aides à Via Campesina. D’après le mouvement, ces accusations s’expliquent par le fait qu’Aracruz sponsorise particulièrement le groupe RBS.

25/04/2006

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Appel à bénévoles : « Brésil en Mouvements 2022 »

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS