Covid-19 au Brésil : enterrements express à São Paulo Photos des tombes du plus grand cimetière d’Amérique Latine

 | Par Agence France Presse, TV5 Monde

Moins de six minutes. Dans la périphérie de Sao Paulo, le plus grand cimetière d’Amérique latine organise déjà des enterrements express, même si le Brésil est encore à plusieurs semaines du pic de contamination au coronavirus.

« Ici, on enterre d’habitude environ 45 personnes par jour. Mais depuis une semaine, ça tourne plutôt autour de 60 », révèle à l’AFP un employé du cimetière public de Vila Formosa.

« C’est bien pire que ce qu’on voit aux infos, c’est grave », déplore-t-il, creusant des tombes à la chaîne pour recevoir les cercueils qui arriveront le lendemain.

Pour anticiper l’augmentation vertigineuse des enterrements attendue dans les prochaines semaines, 220 intérimaires ont été embauchés pour travailler dans les 22 cimetières municipaux.

Un renfort d’autant plus indispensable que 60% des 257 fossoyeurs travaillant habituellement pour la mairie ont été mis en chômage technique parce qu’ils font partie de la population considérée à risque, un grand nombre d’entre eux ayant plus de 60 ans.

Le cimetière de Vila Formosa s’étend à perte de vue. Un gigantesque champ de pierres tombales, 750.000 m2 où reposent les restes d’environ 1,5 million de personnes.

Certaines zones du cimetière ont été envahies par les mauvaises herbes, mais tout le reste de l’immense espace est réparti en lots soigneusement délimités sur la terre rouge.

Le cimetière de Vila Formosa, près de Sao Paulo, s’étend à perte de vue et abrite les restes de 1,5 million de personnes afp.com - NELSON ALMEIDA

Voir en ligne : Coronavirus : enterrements express dans le plus grand cimetière d’Amérique Latine

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> 8 jours avant le Festival Brésil en Mouvements : gagnez des places !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS