Coulée de boue au Brésil : pour Dilma Rousseff, les entreprises minières sont responsables

, par BFMTV

Le village de Bento Rodrigues touché par un tsunami de déchets miniers boueux après la rupture d’un barrage de la compagnie Samarco, le 6 novembre 2015 au Brésil - Douglas Magno, AFP/Archives

Les entreprises minières doivent « prendre leurs responsabilités » après qu’un village a été ravagé par une coulée de boue qui a fait 8 morts et 19 disparus, a déclaré jeudi la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, après un survol de la région dévastée par un tsunami de boue.

"Nous voulons d’abord faire prendre leurs responsabilités aux responsables. Qui est responsable ? Une entreprise privée, la Samarco, une grande entreprise avec des partenaires comme Vale et BHP Billiton", a souligné la chef de l’État après avoir survolé la région dévastée dans l’État de Minas Gérais (sud-est).

Lire la suite sur : BFMTV

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à dons : 2019, année de tous les défis

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS