Conférence : Luttes et résistances yanomami Avec la présence exceptionnelle de Davi et Dário Kopenawa

 | Par Survival International

Mercredi 3 novembre de 18h à 20h La Sorbonne, amphithéâtre Descartes 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris



*Inscription obligatoire à ce lien : https://forms.gle/3XDnSVbJLWSWQHS47


**L’accès à l’événement est soumis à la présentation d’un pass sanitaire valide.


Davi et Dário Kopenawa seront à Paris pour parler de la lutte du peuple yanomami pour leurs vies et leurs terres. La situation dans le territoire yanomami est actuellement désastreuse : 20 000 chercheurs d’or illégaux occupent le territoire des Yanomami et des bandes criminelles s’attaquent désormais à eux. Les Yanomami, Survival et d’autres ont demandé aux autorités d’agir d’urgence. La négligence criminelle et les politiques génocidaires du gouvernement brésilien ont des conséquences dramatiques sur les Yanomami et les autres peuples autochtones du Brésil. En ce moment, un projet de loi en cours de discussion au Congrès brésilien prévoit d’autoriser l’exploitation minière à grande échelle sur les territoires autochtones. Si cette loi est adoptée, les conséquences seront désastreuses. Cette conférence est l’occasion de mettre en avant les luttes et les résistances des peuples autochtones face à ces attaques mais aussi - alors que la COP26 se tiendra à Glasgow - mettre en avant leur rôle essentiel dans la protection de l’environnement et de la biodiversité.


Davi Kopenawa Yanomami est chamane et porte-parole du peuple yanomami. Il est reconnu au Brésil et dans le monde entier pour la campagne internationale d’envergure qu’il a menée pour garantir les droits à la terre des Yanomami. Il a remporté de nombreux prix et récompenses notamment le Right Livelihood Award en 2019, “prix Nobel alternatif”, et le Palmarès mondial des 500 de l’ONU.
En 2004, avec des Yanomami de 11 régions du Brésil, il a fondé l’association Hutukara (ce qui signifie “la partie du ciel où la terre est née”) afin de protéger leurs droits et mener leurs propres projets. En 2010, il a coécrit avec Bruce Albert, La chute du ciel le premier livre écrit par un Yanomami. Il y explore la cosmologie yanomami et décrit avec émotion la lutte de son peuple pour survivre aux épidémies et à la violence. Ce livre est aussi une critique virulente de la société industrielle occidentale, de son aveuglement écologique et de son avidité matérielle.


Dário Kopenawa Yanomami est né en 1982 dans la communauté de Watoriki (Serra do Vento), également connue sous le nom de Demini, dans l’Amazonas au Brésil. Il y vit toujours. Fils aîné de Davi Kopenawa Yanomami, Dário suit les traces de son père et commence très jeune son combat puisque, de 1997 à 1999, il devient enseignant dans sa communauté, à la tête d’un projet d’éducation interculturelle bilingue mettant l’accent sur la valorisation de la langue écrite yanomami. Vice-président de l’association yanomami Hutukara, Dário défend les droits du peuple yanomami devant les grandes instances nationales et internationales.

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Suivez les activités d’Autres Brésils en ce mois de novembre !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS