Communiqué de presse

, par Autres Brésils

Pour la 4ème année consécutive, l’association Autres Brésils vous présente « Brésil en Mouvements », un
cycle de projections-débats sur les droits de l’Homme, les questions sociales et l’environnement du plus grand pays
d’Amérique du Sud.

Du 2 au 8 juin, à l’espace Confluences, Paris 20ème, le public pourra visionner une vingtaine de
documentaires
. Quelques-unes des problématiques les plus importantes de la société brésilienne
comme le logement ou le travail esclave seront abordées, à travers des films
comme « 1 ano e 1 dia » (« 1 année et 1 jour ») et « Nas terras do Bem Virá » (« Sur les terres du Bem
Virá
 »).

Brésil en Mouvements cherche aussi à informer et à sensibiliser sur les questions actuelles et
leurs répercussions au niveau global telles que les agrocarburants ou la violence policière, thèmes
présentés dans « Du sucre et des fleurs dans nos moteurs » et « Atos dos Homens » (« Les Actes des
Hommes
 »).

Pendant Brésil en Mouvements, vous pourrez également découvrir des films en marge
des circuits uniformisés
, provenant de réalisateurs indépendants ou de collectifs talentueux. C’est le
cas de « Migrantes » (« Migrants »), de Beto Novaes et « A gente luta mas come fruta » (« On lutte
mais on mange des fruits
 »), réalisé par Video nas Aldeias.

Des rencontres avec des réalisateurs tels que Cacau Amaral (« 1 année et 1 jour ») ou
encore Xavier Plassat (« Enchaînés par les promesses ») suivront les projections.

Des représentants
de mouvements sociaux et associations, comme Douglas Estevam, du Mouvements des sans terre (MST) et Gustave
Massiah
, du Centre d’Etudes et d’Initiatives de Solidarité Internationale (CEDETIM) compteront
parmi les invités aux débats.

A noter également la présence d’Alain Lipietz (économiste et député européen) ainsi que d’un représentant du gouvernement brésilien lors du débat sur les agrocarburants.

Fête d’ouverture à La Bellevilloise

Cette année, en plus de réunir son public autour de films et de débats, l’équipe de Brésil en
Mouvements a décidé de faire la fête !

C’est à travers la musique que le monde tombe généralement
amoureux du Brésil, c’est donc en musique que s’ouvrira notre belle semaine.

Le dimanche 1er juin, a partir de 18h, au bar-café-club La Bellevilloise, la soirée débute avec les bossas
et la pop aux mélodies lumineuses de Ana Guanabara. La chanteuse à la voix touchante nous
transporte au cœur de la musique populaire : samba, baião, xote, bossa.

La suite revient au groupe « Moleque de Rua » qui, aux rythmes du rap, reggae, rock ou funk, promet
de ne laisser personne en place !

Formé de jeunes issus des favelas de la banlieue de São Paulo, le travail de « Moleque de Rua »
s’inscrit lui aussi dans une démarche d’échange et de dialogue. Avec des instruments faits de boîtes et
de bidons récupérés, les « moleque » (« gamins », en portugais) jouent aussi bien en public qu’au
cours d’ateliers et résidences où ils partagent leur savoir–faire avec d’autres jeunes. Tout en décriant la
pauvreté, la corruption et la violence qui règnent dans leur pays, ils célèbrent avec enthousiasme la
richesse de leur culture.


Télécharger le communiqué et la programmation :


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à dons pour le festival « Brésil en Mouvements » 2019 - 15e édition

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS