Combien de manifestants au juste ?

, par Le devoir

Photo : Andre Penner Agence France-Presse.C’était dimanche journée de mobilisation contre le gouvernement de centre gauche confronté au scandale de corruption Petrobras.

São Paulo — Une polémique a éclaté lundi au Brésil sur le nombre de manifestants la veille contre la présidente Dilma Rousseff, un institut d’enquêtes privé l’estimant à 210 000 à São Paulo, quand la police militaire dit en avoir compté un million.

La police militaire (PM), placée sous l’autorité du gouvernement de l’État de São Paulo, a défendu sur Twitter son mode de calcul utilisé dimanche lors d’une journée de mobilisation, présentée comme massive, contre le gouvernement de centre gauche confronté au scandale de corruption Petrobras. L’État de São Paulo, le plus peuplé du Brésil avec 40 millions d’habitants, est dirigé depuis plus de 20 ans par le Parti social-démocrate brésilien (PSDB), principal parti d’opposition au Parti des travailleurs (PT) de Mme Rousseff, au pouvoir depuis 12 ans.

Voir en ligne : Lire la suite sur le site Le devoir

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Info-lettre n°2-2018

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS