Clôture du Congrès du MST : une nouvelle feuille de route

, par Christophe Ventura

Les travaux du congrès du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST) se sont achevés vendredi 14 février. Après le succès de la marche nationale organisée la veille (seize mille personnes étaient rassemblées sur la Place des trois pouvoirs de Brasilia où se trouvent le Tribunal suprême fédéral, le Congrès national et le Palais présidentiel du Planalto – voir photos –), la présidente Dilma Rousseff a reçu, en présence du ministre du développement agraire, Pepe Vargas, et du secrétaire général de la présidence, Gilberto Carvalho, une délégation de trente dirigeants des Sans terre. Cette rencontre était sollicitée depuis trois ans par le mouvement. (...)

La délégation de l’organisation paysanne a souligné l’importance de mobiliser l’ensemble des ministères et des institutions du pays pour améliorer la situation quotidienne dans les acampamentos (problèmes sanitaires, d’accès à l’eau pour l’irrigation, etc.) et pour renforcer les engagements de l’Etat contractés auprès des paysans assentados dans le cadre du Programme d’achats alimentaires (PAA).

Lire la suite sur Mémoire des Luttes

Annonces