Climat et déforestation

Le gouvernement brésilien vient d’annoncer la réduction de 30% en trois ans du taux de déforestation de la forêt amazonienne, grâce à un programme de lutte contre ce fléau qui compte pour 60 à 75% des émissions de gaz à effet de serre du pays.
Désormais, la plus vaste forêt tropicale du monde fait l’objet d’une surveillance constante, sous l’oeil d’un satellite chinois. Les zones protégées sont maintenant aussi vastes que l’Espagne, 9 millions d’ha de terres indigènes seront bientôt certifiées et intouchables. Parallèlement, le ménage a été fait dans les sous-bois : 582.000 m3 de bois coupés illégalement ont été saisis, 241 personnes arrêtées et 260 millions de dollars d’amendes infligés (à 2.200 USD l’ha concerné).
Selon l’Onu, près de 20% des émissions mondiales de CO2 proviennent des changements dans l’utilisation des sols et notamment de la déforestation. Le phénomène de photosynthèse permet aux arbres de stocker le carbone, mais leur abattage envoie au contraire le CO2 dans l’atmopshère.

9 décembre 2005

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Invitation - Soirée d’ouverture du Festival Brésil en Mouvements

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS