Brésil : un ministre de Bolsonaro poursuivi pour homophobie

 | Par La Croix

Le Parquet brésilien a accusé lundi d’"homophobie" le ministre de l’Education, le pasteur évangélique Milton Ribeiro, pour avoir dit en 2020 que les adolescents homosexuels venaient de « familles inadaptées ».

« En affirmant que les adolescents homosexuels sont issus de familles inadaptées, l’accusé discrimine les jeunes en raison de leur orientation sexuelle », a déclaré le vice-procureur général Humberto Jacques de Medeiros dans une plainte publiée sur le site du Parquet.

La justice doit désormais décider de donner suite ou non aux poursuites contre le ministre, dans ce pays où l’homophobie est légalement considérée comme une forme de racisme depuis 2019 et punissable en tant que telle.

Dans un entretien à un journal local en 2020, le pasteur Ribeiro, ministre de l’Education depuis peu, avait évoqué le lien logique, selon lui, entre homosexualité d’un adolescent et « famille inadaptée ».

« Il y a un manque d’attention du père, il y a un manque d’attention de la mère. Un garçon de 12, 13 ans qui choisit d’être gay n’a jamais vraiment été avec une femme, avec un vrai homme, et va dans cette direction. Ce sont des questions de valeurs et de principes », avait asséné le ministre à l’époque.

[...]

Voir en ligne : Brésil : un ministre de Bolsonaro poursuivi pour homophobie

Photo de couverture © Isac Nóbrega/PR

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [INVITATION ] Ouverture du Festival Brésil en mouvements - 15 sept. à 19h

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS