Brésil : le funk des favelas criminalisé

[Podcast] Au Brésil, après la samba et la capoeira, le funk est désormais vu comme une activité criminelle par les forces de l’ordre au Brésil. Sans doute parce que les protagonistes de ce style de musique et de cette culture sont noirs, jeunes, et originaires de favelas. (Rediffusion du 30 janvier 2020)
C’est dans ces quartiers pauvres qu’ont lieu les « baile funk », de grandes fêtes à ciel ouvert où les habitants se rendent au péril de leur vie.

Photo : Foire Liga do Funk lors de la Journée de la Conscience Noire - 20/11/16 - São Paulo © Mídia NINJA e Liga do Funk

Podcast : Grand reportage / « Brésil : le funk des favelas criminalisé »

Voir en ligne : RFI

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> Vidéo du gouvernement Bolsonaro :
paranoïa, violence, désespoir

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS