Des centaines d’Indiens parés de plumes protestent au Parlement

, par Libération


Des centaines d’Indiens du Brésil manifestent le 16 avril 2015 au Parlement, à Brasilia (Photo EVARISTO SA. AFP)

Parés de plumes mais smartphones à la main, des centaines d’Indiens du Brésil ont protesté jeudi au Parlement à Brasilia contre un projet d’amendement à la Constitution qui limite leurs droits, selon eux.
« Le Congrès va décréter la mort des peuples indigènes », a lancé depuis l’estrade Sonia Guajajara, responsable du mouvement « Articulation des peuples indigènes du Brésil ».

Les Indiens ont profité d’une séance à la Chambre des députés qui leur rendait hommage dans le cadre de la « Journée Nationale de l’Indien » (le 19 avril) pour la transformer en célébration tribale et en protestation. Différents groupes avec leurs parures traditionnelles ont chanté et dansé en rond, frappant du pied sur le tapis du Congrès, sous les flashs des photographes.

A lire ailleurs sur Libération

Annonces