Brésil. Bolsonaro et la gauche face au retour de Lula

 | Par A l’encontre, Marcelo Aguilar

Jair Bolsonaro a eu tout le temps de profiter de son statut de seul leader politique ayant de réelles chances aux prochaines élections présidentielles de 2022 et de parcourir le pays en « mode campagne électorale ». Maintenant, il va devoir partager l’attention de la population. La conférence de presse que Lula da Silva, récemment rétabli dans ses droits politiques, a donnée le mercredi 10 mars au syndicat des métallurgistes de São Bernardo do Campo a eu un large retentissement et un impact politique.

L’édition du jour du Jornal Nacional de la chaîne Globo a consacré plusieurs minutes à reproduire les propos de l’ancien président brésilien. Dans son discours, Lula a frappé durement l’ancien capitaine (Jair Bolsonaro) : « Ce pays n’a pas de gouvernement, ce pays n’a pas de ministre de la Santé, ce pays n’a pas de ministre de l’Economie, ce pays a un fanfaron comme président. » Il a appelé à « ne pas suivre les décisions imbéciles du président brésilien de la République ou du ministre de la Santé ». Sur un ton oscillant entre conciliant et messianique, il a déclaré : « N’ayez pas peur de moi. Je suis radical parce que je veux aller à la racine des problèmes de ce pays et parce que je veux aider à construire un monde plus juste. » Sa présentation comportait plusieurs clins d’œil aux hommes d’affaires et aux investisseurs, ainsi qu’aux politiciens du centre et du centre droit.

Pour Marta Arretche, professeure au département de sciences politiques de l’Université de São Paulo, le discours de Lula a été « un grand retour » dans la vie politique : « Il s’est présenté très rapidement comme une alternative, il a établi un programme et ce programme, bien que modéré, est lié au bien-être de la population, à la lutte contre la pandémie, à la relance de l’économie et à l’apport de “nourriture et de bière” à la table du peuple brésilien. » Marta Arretche a déclaré à Brecha [1] que, avec le retour de Lula, « il y a maintenant une véritable opposition au Brésil  ». Elle estime toutefois que les conditions judiciaires qui pèsent encore sur l’avenir politique de Lula rendent son retour « très instable », car sa candidature potentielle « continuera à faire l’objet d’une contestation politique ».

[...]

Voir en ligne : Ritimo : Brésil. Bolsonaro et la gauche face au retour de Lula

[1hebdomadaire politique uruguayen

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> La société civile brésilienne en mouvements

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS