Brésil 2018 : Desordem e retrocesso (4 épisodes)

, par Florian Delorme

Crédits : MAURO PIMENTEL / AFP - AFP

Les 7 et 28 octobre prochains, le Brésil votera pour désigner son prochain président. En tête des intentions de vote, les extrêmes se font face reflétant une société brésilienne fracturée par les inégalités sociales, une économie en sortie de route et une diplomatie déclinante. L’issue du scrutin sera décisif pour l’avenir de la démocratie du pays où le désenchantement et le désespoir se sont installés.

Une résidente du Prestes Maia, dans la banlieue de Sao Paulo au Brésil le 14 mai 2018.• Crédits : NELSON ALMEIDA / AFP - AFP

  1. Brésil 2018 : Desordem e retrocesso (1/4) Elections : la tentation de l’extrême droite
    Lula désormais inéligible, c’est Jair Bolsonaro, le controversé candidat d’extrême droite qui est en tête à la présidentielle brésilienne. Misogyne et nostalgique de la dictature militaire, il se pose en pourfendeur d’une élite corrompue. Le Brésil sera-t-il tenté de prendre le virage populiste ?
    Une émission préparée par Samuel Bernard.
  1. Brésil 2018 : Desordem e retrocesso (2/4) Economie : la sortie de route
    Le Brésil peine à sortir d’une des crises les plus importantes de son histoire : le chômage touche 13% de la population, le PIB à chuté de 11% et les inégalités se creusent. Avec la campagne électorale sonne l’heure du bilan. Qui faut-il incriminer dans cette crise et quels sont les défis à venir ?
    Une émission préparée par Marguerite Catton.
  1. Brésil 2018 : Desordem e retrocesso (3/4) Société : la grande fracture
    Le Brésil offre l’image, souvent trompeuse, d’une société métissée harmonieuse. Mais le passé esclavagiste et le corporatisme ont eu un impact considérable sur les inégalités raciales et les rapports sociaux. Quel rôle joue l’Etat, dans la construction - ou la déconstruction - de ces inégalités ?
    Une émission préparée pas Mélanie Chalandon.
    Vue du « Plano Inclinado » dans la favela Santa Marta favela au Brésil. • Crédits : APU GOMES / AFP - AFP
  1. Brésil 2018 : Desordem e retrocesso (4/4) Insécurité : la spirale de la violence
    Entre le trafic de drogue, la guerre entre factions de narcotrafiquants pour contrôler leurs marchés et une campagne électorale sous tension, le Brésil est emprunt à des violences quotidiennes. Devenu l’un des 10 pays les plus violents au monde, quand le cauchemar brésilien prendra-t-il fin ?

Intervenants

Jean-Jacques Kourliandsky, Chercheur à l’Iris, spécialiste de l’Amérique latine et de l’Espagne

Daniel Veloso Hirata, sociologue, professeur à l’université fédérale Fluminense, spécialiste des marchés informels illicites à Sao Paulo et Rio de Janeiro, chercheur au Centre des études de la citoyenneté conflit et violence urbaine (NECVU)

Vivian Paes, chercheuse à l’Université fédérale de Rio de Janeiro.

Voir en ligne : France Culture

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Rencontre avec l’écrivain et militant brésilien Frei Betto

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS