Bolsonaro pousse à l’extrême la militarisation du Brésil

 | Par Anne Vigna, Le Soir

Même pendant la dictature militaire, le Brésil n’avait jamais confié autant de responsabilités aux militaires que dans l’actuel gouvernement. Plusieurs secteurs souffrent de leur manque de formation adéquate.

Voilà bien une des rares promesses tenues par le président brésilien Bolsonaro, faite dès la campagne présidentielle en 2018 : militariser au maximum sa gestion. Qu’on en juge ! A la mi-mandat, 10 ministres, 16 dirigeants d’entreprises publiques et une kyrielle de postes administratifs – 6.125 selon une enquête du Tribunal des comptes –, sont aujourd’hui occupés par les militaires.

[...]

Voir en ligne : Bolsonaro pousse à l’extrême la militarisation du Brésil

Photo de couverture © Isac Nóbrega/PR

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [BILAN BEM 22 ] Filmes, débats et rencontres : la 18e édition du BEM a été un grand succès

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS