Autres événements

avril 2018

  • De Santiago à No intenso agora, le cinéaste brésilien João Moreira Salles réalise à dix ans d’intervalle deux films puissants sur une certaine mémoire du XXème siècle et le pouvoir des images.

    En 2006, João Moreira Salles remet sur le métier un ouvrage laissé inachevé treize ans plus tôt : un film en forme d’hommage à Santiago, personnage fascinant qui fut le majordome de la famille Salles. Dix ans plus tard, le cinéaste revient sur d’autres images : des archives de Mai 1968 mêlées aux archives personnelles de sa mère, réalisées lors d’un voyage qu’elle entreprit dans la Chine de la Révolution Culturelle.

    Par un patient travail de montage de matériaux hétérogènes et avec un art maîtrisé du commentaire en voix-off, João Moreira Salles convertit les histoires qu’il raconte en une réflexion puissante sur le cinéma.

    19H : SANTIAGO
    Un film de João Moreira Salles
    Brésil, 2006, Cin. Num., n&b, 80’

    Douze ans après l’avoir filmé, João Moreira Salles reprend les rushes d’un film inachevé sur Santiago, majordome argentin de la riche famille Salles. Santiago, homme cultivé, collectionneur et un brin dandy, déroule sa mémoireRetour ligne automatique face à la caméra, donne en spectacle sa parole. Montant le film après sa mort, Salles filme les ruines de la maison familiale, proposant “une réflexion sur le matériau brut”.

    Séance présentée par Anna Glogowski, programmatrice du festival It’s all true - festival international du film documentaire (Brésil).

    Forum des images
    2, rue du Cinéma, Forum des Halles, 75001 PARIS

  • De Santiago à No intenso agora, le cinéaste brésilien João Moreira Salles réalise à dix ans d’intervalle deux films puissants sur une certaine mémoire du XXème siècle et le pouvoir des images.

    En 2006, João Moreira Salles remet sur le métier un ouvrage laissé inachevé treize ans plus tôt : un film en forme d’hommage à Santiago, personnage fascinant qui fut le majordome de la famille Salles. Dix ans plus tard, le cinéaste revient sur d’autres images : des archives de Mai 1968 mêlées aux archives personnelles de sa mère, réalisées lors d’un voyage qu’elle entreprit dans la Chine de la Révolution Culturelle.

    Par un patient travail de montage de matériaux hétérogènes et avec un art maîtrisé du commentaire en voix-off, João Moreira Salles convertit les histoires qu’il raconte en une réflexion puissante sur le cinéma.

    20H45 : NO INTENSO AGORA
    [DANS L’INTENSE MAINTENANT]
    Un fi lm de João Moreira Salles
    Brésil, 2017, Cin. Num., coul. et n&b, 127’

    Mêlant un film de famille de sa mère touriste en Chine en 1966 et les archives de Mai 68, João Moreira Salles interroge la postérité des moments les plus intenses de l’Histoire, officielle ou intime – comment vivre après leur fulgurante perfection ?

    Séance suivie d’un débat avec Anna Glogowski, programmatrice du festival It’s all true - festival international du film documentaire (Brésil)

    Forum des images
    2, rue du Cinéma, Forum des Halles, 75001 PARIS

Annonces