Au Brésil, une affaire suspecte de vaccins surfacturés éclabousse Bolsonaro

 | Par Ouest-France

Jair Bolsonaro pourrait être touché par une affaire portant sur une facture d’achat de vaccins indiens payés beaucoup plus cher que ce que le laboratoire aurait proposé.

Une facture suspecte envoyée au gouvernement brésilien par une entreprise singapourienne pour payer un vaccin indien jamais livré forme la trame d’une affaire potentiellement explosive qui pourrait éclabousser le président Jair Bolsonaro.


Une facture pour trois millions de doses de vaccin
La facture de 45 millions de dollars pour trois millions de doses de vaccin Covaxin du laboratoire indien Bharat Biotech, a atterri le 18 mars sur le bureau du responsable des importations médicales au ministère brésilien de la Santé, Luis Ricardo Miranda.
Un faisceau de signaux intrigants alertent alors M. Miranda qui refuse d’autoriser le paiement, selon son témoignage devant la Commission parlementaire (CPI).


Au Brésil, une enquête sénatoriale sur la gestion de la pandémie
Cette commission a été mise en place il y a deux mois par le Sénat pour enquêter sur la gestion par le gouvernement de la pandémie qui a déjà fait plus de 500 000 morts au Brésil.
Aucun vaccin n’avait été livré et le Covaxin n’avait pas reçu l’homologation des autorités sanitaires.
De plus, le contrat (d’un montant total de 300 millions de dollars) ne mentionnait nulle part Madison Biotech, la firme singapourienne qui avait envoyé la facture et semblait être une société-écran.
Une transaction d’autant plus étonnante que le président d’extrême droite avait par le passé rejeté des offres de vaccins moins chers et plus efficaces.


[...]

Voir en ligne : Au Brésil, une suspecte affaire d’achat de vaccin pourrait éclabousser Bolsonaro

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [Festival Brésil en Mouvements] L’affiche est arrivée !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS