Au Brésil, le MST fait campagne pour une assemblée constituante de refondation du système politique

, par Mémoire des luttes

Des élections générales se tiendront au Brésil le 5 octobre (premier tour de l’élection présidentielle, élection des gouverneurs d’Etats, élections législatives) et le 2 novembre (en cas de nécessité, second tour de l’élection présidentielle).

A l’occasion de cette période électorale intense marquée par le décès brutal du candidat du Parti socialiste brésilien (centre-gauche libéral) Eduardo Campos et son remplacement par l’ancienne ministre écologiste et évangéliste Marina Silva (actuellement donnée possible vainqueur au second tour face à Dilma Rousseff par certains sondages), le Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST) formule cinq revendications majeures destinées à l’ensemble des candidats et des partis politiques brésiliens. L’une d’entre elles concerne la demande d’élection d’une assemblée constituante visant à refonder intégralement un système politique national financé à 90 % par le secteur privé et dans lequel les femmes, les jeunes, les noirs où les indiens — majoritaires dans la société — ne sont quasiment pas représentés, tandis que 70 % des députés et des sénateurs du pays sont directement liés aux entreprises et aux grands propriétaires terriens (« fazendeiros »). Cette revendication s’inscrit dans le cadre de l’organisation d’une campagne lancée par une coordination nationale regroupant plus de 400 organisations et mouvements sociaux du pays-continent.

Ainsi, du 1er au 7 septembre, le « Movimento pelo Plebiscito Popular por uma Constituinte Exclusiva e Soberana do Sistema Político » (Mouvement populaire de soutien à un referendum sur la reforme du système politique) organise dans tout le pays une consultation populaire autour de la question « Etes-vous en faveur d’une Constituante exclusive et souveraine du système politique ? »

L’objectif de cette campagne est de traduire les aspirations au renouvellement de la vie publique au Brésil exprimées lors des puissantes et inédites mobilisations sociales du printemps 2013. Il s’agira de réunir dix millions de suffrages en une semaine.

Mémoire des luttes publie ci-dessous la liste des cinq principales revendications du MST (en français).

Lire la suite sur Mémoire des Luttes

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Info-lettre n°2-2018

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS