Assassinats et conflits ruraux au Brésil en 2005

Selon le dernier rapport annuel de la Commission Pastorale de la terre (CPT), le nombre des morts découlant des conflits de la terre a augmenté de 106% en 2005 : 64 personnes ont été tuées, alors qu’en 2004 il y avait eu 31 morts.
Le nombre de conflits enregistrés en 2005 (1 881) est le plus élevé depuis 21 ans. Ces chiffres sont significativement plus élevés dans les Etats où l’agro-négoce s’installe et se diffuse, c’est-à-dire les régions du Centre-Ouest et du Nord.

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Retour sur la réunion des bénévoles d’Autres Brésils

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS