Aracruz Celulose : ce qui n’a pas été dit

, par Via Campesina

A l’aube du 8 mars 2006, plus de 1500
femmes paysannes entrent dans la pépinière
forestière de l’entreprise Aracruz Celulose à
Barra do Ribeiro, près de Porto Alegre. La nouvelle s’est répandue de par le
monde : les femmes, jeunes, mères et grandsmères
furent montrées du doigt comme des agitatrices, des destructrices, des vandales…

Nombreux furent ceux qui criminalisèrent
l’acte de courage, sans se demander : « Mais
au fait, qu’est-ce qui peut bien pousser ces
femmes à sortir de chez elles tôt le matin de
la Journée internationale de la Femme, et à
faire montre d’un tel courage ? »

[...]


Lire la suite du dépliant diffusé par Via Campesina dans le cadre d’une campagne contre l’entreprise Aracruz Celulose :


A lire également sur notre site :

Pourquoi les femmes du MST s’opposent à la monoculture de l’eucalyptus

Pour les autres articles connexes, merci d’utiliser notre moteur de recherche


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Appel à dons pour le festival « Brésil en Mouvements » 2019 - 15e édition

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS